M Allart _ grossesse.JPG

La pratique du yoga lors de la grossesse et en vue de l’accouchement, favorise la prise de conscience de votre corps et de votre respiration. Elle permet également de prendre une pause dans un emploi du temps souvent chargé. Plus vous vous connectez régulièrement au calme, à la détente,  à l’ouverture et à cette force tranquille que procure la pratique du yoga, plus vous y retournerez avec une certaine aisance à l’accouchement, en période post-natale et même au-delà!

Au cours de cette période de changements émotionnels et physiques qu’est la grossesse, le massage prénatal permet de supporter et soulager certains malaises. Il devient également un outil essentiel pour favoriser un retour à soi, à son intuition et développer la conscience de son corps. Vous serez traitées selon votre confort, allongées sur le dos et sur le côté ou confortablement supportées par différents coussins.

La  préparation à l’accouchement permet d’explorer différents exercices de yoga et des outils de la massothérapie afin de développer vos échanges par l’écoute, le souffle, le toucher et le ressenti. En vue de vous préparer ensemble en tant que couple à cette expérience, différents thèmes liés à la naissance sont abordés : le rôle du père et les besoins éventuels de la mère durant l’accouchement, la relation de chacun avec la douleur, l’intensité, la peur et les différentes avenues possibles pour les apprivoiser.

L’accompagnement à la naissance permet d’avoir recours à une présence continue durant la grossesse, l’accouchement et lors de la période post-natale. En tant qu’accompagnante à la naissance, je vous rencontre avant l’accouchement afin d’entamer ce processus de transformation avec une vision claire de ce qui s’en vient. Ponctuées d’exercices de relaxation, de pistes de réflexions et de partages, ces rencontres préparatoires ont pour objectif d’accompagner le couple afin qu’il puisse vivre pleinement cet événement empreint de richesse, de profondeur, de réalité et ainsi favoriser son ouverture à la naissance… En général, selon une entente commune, je suis ensuite présente durant l’accouchement, du travail actif jusqu’au premier moment où le bébé sera nourri… Une rencontre post-natale avec le(s) bébé(s) est prévue, afin de permettre un retour sur l’expérience vécue.

Dans les 5 à 8 semaines suivant l’accouchement (cette période varie selon votre récupération, elle peut être déterminée avec votre médecin ou votre sage-femme), le yoga post-natal permet de reprendre l’exercice de manière progressive, tout en douceur, selon vos besoins particuliers.

Le massage pour bébé est avant tout enseigné aux parents afin qu’ils puissent développer une communication enveloppante et sécurisante avec leur bébé et ainsi favoriser son développement. Pour le bébé, le toucher est aussi vital que d’être nourri. Il est utilisé naturellement dans différentes traditions, notamment en Inde.

Plusieurs écoles de yoga proposent aujourd’hui des cours essentiellement dédiés aux femmes enceintes. Souvent, les  femmes poursuivent leur pratique de yoga jusqu’à l’accouchement. D’autres profitent de cette période riche en transformations pour intégrer le yoga dans leur vie. La formation en yoga prénatal vous offre les outils nécessaires afin d’accompagner ces femmes par la pratique du yoga durant cette période. Apprenez comment les soutenir dans leur expérience et les guider vers la pratique qui leur convient dans un souci de bien-être global. Cette formation s’adresse aux professeurs de yoga, à ceux et celles qui suivent une formation pour le devenir, ainsi qu’aux professionnels qui travaillent auprès des femmes enceintes (accompagnantes à la naissance, massothérapeutes, sages-femmes, infirmières) et qui ont une certaine maîtrise des bases du yoga.